L’importance de l’offre d’achat

Dans une transaction immobilière, l’offre d’achat est un élément important puisque vous allez pouvoir y mettre tout ce qui a été négocié avec le vendeur, en sus des obligations juridiques.

 

o

L’importance de l’offre d’achat

Retrouvez la version vidéo de cet article sur ma chaîne YouTube en cliquant ici

Lors de la négociation, outre le prix d’achat, nombreux autres paramètres sont cités oralement. Des conditions particulières que vous avez convenu ensemble et qui devront être rediscutées une fois chez le notaire.

Si vous ne les notez pas, il se peut que le vendeur nie avoir conclu ces accords avec vous. Vous vous retrouverez alors dans une situation complexe car une fois chez le notaire, que le prix aura été fixé, il vous sera difficile de revenir en arrière.

Pour éviter une telle situation, ne négligez pas l’importance de l’offre d’achat puisque ce document engage celui qui le signe.

Notez dessus les éléments essentiels tels que la date du jour de votre négociation, le prix auquel vous allez acheter le bien, et la durée de validité de votre offre. Cette dernière va vous permettre de fixer une date butoir au vendeur, pour qu’il vous réponde.

Outre ces éléments essentiels, vous devrez également indiquer dans l’offre d’achat tout ce que vous avez convenu ensemble. Les conditions peuvent varier d’un achat à un autre.

Ci-après quelques exemples :

  • Achat sans dépôt de garantie : Généralement, le dépôt de garantie, à hauteur de 8% à 10% du prix d’achat est versé au moment de la signature chez le notaire. Il se peut que vous n’ayez pas cet argent, cela arrive fréquemment quand un acheteur finance un bien à crédit. Dans ce cas-là, vous pouvez simplement négocier avec le vendeur pour qu’il n’y ait pas d’avance lors de la signature du contrat. S’il accepte, il est important de le noter dans l’offre d’achat. Cela vous évitera de revenir dessus chez le notaire puisqu’il y a certains notaires qui l’exigent.
  • Achat incluant certains meubles :Il arrive que le vendeur accepte de céder son bien avec quelques meubles. Si c’est votre cas, veuillez à lister les mobiliers concernés dans l’offre d’achat. Ainsi, vous n’aurez pas à payer des frais de notaire sur la valeur du mobilier et le vendeur sera obligé de vous laisser les meubles dans le logement.
  • Des travaux à faire par le vendeur : S’il a été convenu que le vendeur fasse certains travaux (refaire les peintures, changer les fenêtres, changer le portail, refaire la salle de bain…), il faut également le noter dans l’offre d’achat. Cela engagera le vendeur et s’il n’honore pas ses engagements, vous avez un motif légitime pour ne pas signer l’acte de vente.

Il ne faut donc pas négliger l’offre d’achat. Il ne s’agit pas d’un simple bout de papier sur lequel vous gribouillez votre nom, mais d’un document qui sera notifié dans le compromis. Il est essentiel d’y indiquer toutes les conditions d’acquisition convenues avec le vendeur afin qu’il ne puisse pas se désengager.

Formation GRATUITE en 12 Modules Vidéo
111111111
Découvrez les 12 étapes INDISPENSABLES à connaitre pour réussir vos projets immobiliers...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge