Argent : Le sydrome du robinet qui coule dans le seau qui fuit

Les fuites de votre budget personnel
Votre budget a des fuites

Les finances, c’est comme avoir un robinet qui coule dans un seau qui fuit.

Le robinet, c’est vos revenus : salaires, primes, allocations, etc

Le seau, c’est là où tombent vos revenus : votre compte bancaire.

Nous avons donc l’image simple du robinet de vos revenus qui remplit le seau de votre compte bancaire.

Le problème, c’est que votre seau fuit.

Comment ça non !

Je vous dis que si, votre seau fuit !

Votre budget : Le robinet qui coule dans le seau qui fuit.

Etes-vous bien sûr ne pas avoir :

  • Des frais bancaires inutiles ?
  • Des assurances en double ou plus ?
  • Vos assurances sont-elles les moins chers (même sans changer d’assureur) ?
  • Vos placements conseillés par votre banquier vous rapportent t’ils vraiment de l’argent ?
  • Avez-vous le meilleur taux pour vos crédits en cours ?
  • N’avez-vous pas d’abonnements inutiles ou à réduire (Télévision, téléphone, EDF, revus, etc.)
  • Etc.

Je suis sincèrement désolé, votre seau fuit, il va donc se remplir beaucoup moins vite que vous ne le pensiez.

Si vraiment il ne fuit pas, alors BRAVO.

Investisseur, un état d’esprit.

Le principe de l’investissement dans tous les domaines est d’utiliser de l’argent afin de produire plus d’argent, pour s’enrichir.

Il est courant d’entendre dire que les riches sont radins.
Or il est rarement fait la différence entre radin et économe, mais lorsque l’on investit, la base, c’est vos finances. Elles doivent êtres saines et c’est là qu’ intervient l’état d’esprit de l’investisseur ; l’investisseur économe !

 Petit quiz rapide :
  • Vous êtes face à deux stations-service pour faire votre plein de carburant de votre véhicule,
  1. L’une affiche 1,37€/L
  2. L’autre 1,43€/L

 Où faites-vous le plein ?

  • Votre banquier vous propose :
  1. Une carte bancaire pour 12€ par an
  2.  La même gratuite

Laquelle prenez-vous ?

Mon pronostique : Vous faites un plein à 1,37€/L avec une carte bancaire gratuite.

Etes-vous radin pour autant ?

 

Assainir ses finances = colmater les fuites

Nous avons tous des fuites dans la gestion de nos finances, mais chacun les gère de façon différente. Certains s’en moquent, d’autres les ont pour obsession et d’autres n’en n’ont même pas conscience.

Lorsque vous allez rendre visite à votre banquier, vous allez lui demander de l’argent. Son premier réflexe (généralement il ne vous en parle pas) va être de regarder comment vous utilisez l’argent qui rentre sur votre compte.

C’est là qu’il faut faire bonne figure.

Quels que soient vos revenus, c’est la façon dont vous dépensez qui va compter.

Nous allons donc voir quelques astuces simples pour montrer que vous savez être économe sans rien changer à votre train de vie.

Si vous maitrisez votre budget et que vous consommez intelligemment, le banquier sera de votre côté.

Attention, il y a un risque.

Celui de gagner de l’argent, ou du moins d’en dépenser moins inutilement.

 

La base de l’investissement immobilier.

Pour investir dans l’immobilier, il y a une règle d’or : l’effet de levier, c’est ce que j’ai appelé l’article 1

La gestion des finances est un point cruciale de l’investissement ; Il y a de nombreux paramètres à prendre en compte et donc des outils à utiliser afin d’optimiser chaque poste de dépense.

Cet article est donc le premier d’une série qui va vous aider à avoir une vision différente de votre budget. Nous allons ainsi préparer la base sur laquelle sera posé votre levier.

 

Je ne suis pas expert-comptable, ni économiste. Les informations que je vous transmet ont pour seul but de vous mettre dans l’état d’esprit d’un investisseur : Ne pas acheter n’importe quoi, n’importe comment.

 

Dans le prochain article de cette série sur la base de vos finances, nous verrons comment identifier ces fuites et les outils simples pour les colmater.

Si vous ne l’avez pas encore fait, téléchargez mon guide GRATUIT en cliquant ICI

 

A présent, dites moi dans les commentaires ci-dessous comment vous identifiez vos « fuites » actuellement.

 

 

Formation GRATUITE en 12 Modules Vidéo
111111111
Découvrez les 12 étapes INDISPENSABLES à connaitre pour réussir vos projets immobiliers...

xavier mouial

Figurez vous que justement je suis allé voir mon assureur et je viens de gagner pour 40€ par mois d’économie car j’ai réorganisé ma façon de m’assurer.
Je compte en faire autant bientot pour mon portable et mon internet à la maison, j’ai juste une date à respecter …

En tous les cas merci beaucoup pour vos vidéos !!!

Au plaisir d’en apprendre encore.

Je me suis permis à mon tour de vous faire un cadeau … je vous souhaite une bonne écoute.

Jérôme de 2ID

Bonjour Xavier
Merci pour ce commentaire pertinent. Vous venez de commencer a colmater quelques fuites. C’est un très bon exemple concret de ce que j’illustre.

Pascal Feuvrier

Très bon article Jérôme!

j’ai personnellement commencer à colmaté les brèches du navire en résiliant mon abonnement téléphonique pour allez chez des low-coster qui m’en proposent 10 fois plus pour 2 fois moins cher!

Concernant l’immobilier, je suis novice dans ce domaine malgré mon age mais j’ai bien saisi les opportunités potentielles avec l’effet de levier.

Merci et j’attends impatiemment tes prochains articles.

Au plaisir de te lire.

Cordialement

Pascal Feuvrier-E
eMail : world.voip.solution@gmail.com
website : http://world-voip-solution.com/
skype : telefono.uno
softsim : telefonouno
iSim : +44 77000 54120

Jérôme de 2ID

Bonjour Pascal,

En effet, les abonnements téléphoniques font partie des brèches.
Tes solutions pour faire des économies sont les bienvenue.

A bientôt

Christian

Bonjour Jérôme

Cela fait maintenant 5 ans que je regarde tous les 6 mois l’ensemble de mes contrats et que je négocie si j’estime qu’il y en a un qui mérite d’être revu.

L’année dernière j’ai rencontré par trois fois mon assureur et nous avons à chaque fois fait le point et trouvé encore mieux ou moins cher par rapport à ma situation (un de mes garçons est passé dans la vie active et cela change bien des choses).

Je peux dire qu’en 5 ans j’ai réalisé une économie de 30% sur l’ensemble de mes assurances sans pour autant perdre en qualité.

Je pense que la négociation et beaucoup plus efficace que de changer d’endroit.

Pour les assurances, je connais mon interlocuteur et parfois il vient vers moi pour me dire, « cela pourrait être intéressant pour vous  » et ce n’est jamais ou très rarement pour me vendre quelques choses.

Depuis deux ans; j’agis de la même façon pour la téléphonie et contrairement à ce que l’on pense il y a matière à négocier, surtout si l’ensemble de la famille est chez le même opérateur.

Testez et ensuite ajustez.

Merci Jérôme pour ce blog simple, conviviale et surtout avec des infos pertinentes.

J’attends la suite avec impatience

Christian
Articles récents de Christian : L’argent : un outil ou une énergie ?My Profile

Jérôme de 2ID

Bonjour Christian,

En effet, comme je le dis dans l’article, il est possible d’avoir de meilleurs conditions sans pour autant changer.
Toutefois, il est préférable d’avoir des « armes » pour négocier.
Sachez ce que vous pourriez obtenir ailleurs, la négociation se fera alors plus facilement et sur du concret.

Julien

Bonjour Jérome,

L’habitude de négocier ses contrats annuels est très bien.

Personnellement, je fais mes comptes chaque mois et je veille à transférer le surplus vers un compte épargne.

Aussi, en début de mois, je fais un virement fixe vers un compte pour me payer en premier. Cela me force à mettre de côté, comme un épargne forcée.

A bientôt et bonne suite pour ton blog 😉
Articles récents de Julien : Acheter un box garage + une idée originale !My Profile

Joe

Bonjour Jérôme,

Je ne peux qu’être d ‘accord avec ce que je viens de lire. J ‘ai personnellement épluché dernièrement mon compte en banque et mes contrats d ‘assurance. . . J ‘ai découvert les fuites de mon seau; Enorme ! La banque confondait mon compte avec un libre service depuis des années. J ‘avais des contrats d’assurance qui ne me servaient à rien, des abonnements à des magazines que je ne regardaient jamais etc etc . . . Ayant en tête d’investir prochainement, j ‘ai donc fait le grand ménage, j ‘ai remboursé toutes mes dettes et j ‘ai décidé de me payer en premier chaque mois. Je ne peux que conseiller à tout le monde d ‘en faire autant. On reprend notre vie en main , on arrête de faire l ‘autruche et on sait précisement où on en est. Maintenant il faut apprendre à investir pour ne pas faire n ‘importe quoi. C’est à la croisée de ces chemins qu’il est bon de rencontrer ceux qui ont déjà une expérience (si petite soit-elle) pour nous éviter de gaspiller du temps et de l ‘argent.
Alors merci Jérôme d ‘être là pour nous faire partager votre expérience et votre enthousiasme !

Joe

Anewg

Tout est vrai. J’ai commencé à colmater depuis quelques temps et les résultat sont probants. J’aime également ce partage d’info propre aux blogs. C’est pourquoi j’ai aussi décidé de céder sur mon blog les « pansements » que j’utilise.
Encore merci pour ces conseils.
Articles récents de Anewg : Mon ami le banquierMy Profile

Yable

Salut à tous
Merci Jérôme pour cet article qui nous fait prendre conscience que si nous ne faisons rien notre seau continuera à couler. Et la première chose à faire comme tu l’as si bien dit, c’est de colmater les brèches en réduisant les dépenses inutiles. Si y a une phrase qui m’a aidé dans ce sens c’est: si quelque chose n’est pas indispensable, alors cette chose est inutile. Il faut l’éliminer.
Articles récents de Yable : Une règle pour gérer efficacement vos finances personnellesMy Profile

Alexandra

Bonjour Jérôme, merci pour ces conseils pratiques et très pertinents.

Je veux juste faire un petit retour d’expérience à propos des forfaits qui nous sont vendus pour la téléphonie et Internet, car j’ai pu faire de belles économies tout à fait par hasard.

Il se trouve que j’ai toujours fonctionné avec mon propre routeur pour mon accès ADSL, j’avais donc souscrit au forfait de base il y a plusieurs années, à une époque où les offres « tout en un » (Internet, téléphone, TV) n’existaient pas encore. Estimant que j’avais besoin de plus de débit, j’ai cherché sur le site de mon fournisseur d’accès (Orange pour ne pas le nommer) la possibilité d’augmenter mon débit, seulement aucune offre présente sur le site ne correspondait au contrat que j’avais : j’étais plus ou moins « obligée » d’acheter une formule tout en un si je voulais plus de débit, sauf que je n’étais pas du tout intéressée par la téléphonie illimitée et la TV encore moins.

Ne trouvant pas ce que je voulais, j’ai appelé le service à la clientèle et la personne que j’ai eue au bout du fil m’a alors informée que non seulement je pouvais très bien garder mon contrat (accès Internet seul), mais que les offres avaient évolué et que je pourrais dorénavant obtenir plus de débit pour moins cher ! J’ai donc obtenu plus de jus en gagnant 5 euros sur mon forfait tous les mois. Contente ! 🙂

Il ne faut donc pas forcément souscrire les yeux fermés aux offres qui sont affichées sur les sites de ces sociétés, mais examiner quel est votre besoin réel et éventuellement vous mettre en contact avec le service à la clientèle qui, si la société avec laquelle vous souhaitez vous engager fait ce qu’il faut pour acquérir ou garder des clients, aura toujours quelque chose à vous proposer.

J’ai eu récemment un peu le même genre de scénario avec un de mes hébergeurs : plus de fonctionnalités pour le même prix. Là encore, un pur hasard : j’avais téléphoné pour une question technique et mon interlocuteur m’a proposé un meilleur forfait sans dépenser plus. Les offres évoluent, mais si vous ne bougez pas, vous ne serez pas forcément prévenus. 😉

Bonne journée à tous,
Alexandra

NégoFioul

Si vous souhaitez colmater une partie des fuites de votre sceau, vous pouvez réduire votre facture d’énergie en consultant les bons plans du site NégoFioul.fr.
Vous verrez que faire de économies ne rime pas nécessairement avec perte de confort !

L’équipe NégoFioul

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge