base de l'investissement immobilierÀ part être le premier article de ce blog, l’Article 1 est le fondement même de l’investissement en immobilier.

Il y a en effet certaines règles de base auxquelles il ne faut pas déroger, au risque de basculer de l’investissement à l’endettement. L’article 1 est la première de ces règles.

Une définition du mot « investissement » est :

« Décision par laquelle un individu affecte ses ressources propres ou des fonds empruntés à l’accroissement de son stock de biens productifs » 

Autrement dit, vous pouvez emprunter pour investir. Je dirais même vous DEVEZ emprunter pour investir.

L’article 1 de l’investissement immobilier se résume donc par cette citation :

 Les affaires, c’est bien simple: c’est l’argent des autres.

 Alexandre Dumas fils

 

En effet, si vous utilisez vos économies, alors vous n’en n’aurez plus. Il vaut donc mieux les placer pour qu’elles vous rapportent, mais pas dans l’immobilier (Bourse, dividende, assurance vie …).

Si vous utilisez directement les ressources de vos revenus, alors c’est votre taux d’endettement qui va augmenter. Même si vous avez de très gros revenus, vous allez réduire votre capacité d’emprunt et rapidement être coincé.

Reste donc à utiliser l’argent des autres, qui est une ressource inépuisable.

Nous allons donc utiliser :

  • L’argent de la banque pour TOUT financer (achat, frais de notaires, travaux, etc)
  • L’argent du locataire pour TOUT payer (remboursement du prêt, frais, impôts, taxes, etc)

 

L’immobilier est le seul moyen de se créer des revenus complémentaires et se constituer un patrimoine sans engager de capital au départ

C’est ce qui s’appelle :

l’effet de levier

En vous lançant dans l’investissement immobilier, vous entendrez souvent ce terme ; il est donc important de le comprendre.

Voici une petite explication en images : 

1 – Avant tout, la base : Tout levier doit reposer sur une base stable, sans quoi tout l’édifice risque de s’écrouler.

Ici, la base est donc, vos finances qui doivent être saines afin d’avoir la confiance des banques.

Il va donc falloir résoudre tout surendettement, compte à découvert, etc. et montrer votre capacité à épargner. Vos revenus doivent bien entendu être stables et réguliers, quellle qu’en soit la provenance ; c’est la stabilité qui compte.

2 – Le point d’appui : C’est sur lui que repose ce mécanisme financier, c’est donc VOUS.

La solidité de ce point est déterminée par votre capacité à rembourser le crédit que vous allez contracter.

Il est concrètement matérialisé par votre taux d’endettement.

3 – L’objectif à soulever: C’est le bien que vous souhaitez acquérir, par exemple un appartement, ce qui sera certainement le cas pour commencer.

Plus son poids (son prix) sera élevé, plus les éléments suivants devront être importants

4 – Le levier : C’est sur cette partie que tous les efforts se rejoignent. Il s’agit de la durée du crédit.

Plus il sera long, moins l’effort à fournir sera grand.

Donc plus vous rallongez la durée du crédit, moins l’effort de remboursement sera important.

5 – La force appliquée : C’est l’élément indispensable pour soulever votre objectif.

Il provient des loyers et exonérations fiscales. Plus cette force sera importante, plus l’objectif sera atteint rapidement. Plus vos loyers seront élevés, plus votre acquisition sera rapide.

 

Nous verrons prochainement comment mettre en place ce mécanisme point par point.

En attendant, dites-moi dans les commentaires ci-dessous le ou les points qui vous posent le plus de difficulté.


Formation GRATUITE en 12 Modules Vidéo
111111111
Découvrez les 12 étapes INDISPENSABLES à connaitre pour réussir vos projets immobiliers...

Formation Offerte en 12 Modules Vidéo

Découvrez les 12 étapes INDISPENSABLES à connaitre pour réussir vos projets immobiliers...

Vos informations sont en sécurité

Formation Offerte en 12 Modules Vidéo

Découvrez les 12 étapes INDISPENSABLES à connaitre pour réussir vos projets immobiliers...

Vos informations sont en sécurité

Partagez
Tweetez
+1
Partagez